Formez-vous au webdesign à LISAA, Institut supérieur d’art appliqué

lisaa

Mes lecteurs me demandent souvent quels sont les parcours et les écoles existantes pour se former aux métiers du graphisme, de l’illustration, de la communication visuelle, du webdesign ou encore du motion design. Pour vous donner une piste concrète, je vous propose aujourd’hui de découvrir les formations de l’Institut Supérieur d’Arts Appliqués (LISAA).

Fondé il y a bientôt 20 ans, LISAA a ouvert des écoles à Paris, Rennes, Nantes et Strasbourg. Ces formations créatives sont reconnues par l’état et également ouvertes à l’international.

L’institut forme de jeunes créatifs aux métiers de la communication et des arts appliqués en mettant l’accent sur l’apprentissage des techniques du numérique (photographie, des dessins et des logiciels) pour coller à la réalité du terrain. Au-delà de cet apprentissage technique, l’école d’art forme ses étudiants à des méthodes de travail créatives (comment avoir des idées, comment concevoir un projet, comment créer une stratégie…). Cet apprentissage essentiel permettra de développer des compétences nécessaires sur le marché du travail.

Sachez que la formation se déroule en deux années d’enseignement intensif. Accessible sur entretien et présentation d’un dossier de travaux personnels, les cours débutent après une année préparatoire, effectuée à LISAA ou dans un autre établissement. Vous avez également la possibilité de poursuivre à l’institut une troisième année spécialisée dans la gestion et la conception de projets web et motion design.

Des parcours de formations adaptés aux créatifs

En tant qu’école spécialisée, LISAA propose des formations dans quatre famille de métiers bien spécifiques.

Lisaa

Graphisme, illustration, communication visuelle, webdesign et motion design

Le cycle forme aux métiers de designer graphique, webdesigner, directeur artistique, illustrateur de presse ou encore motion designer.

Pour faire simple, sachez que la la formation se déroule en deux années d’enseignement intensif. Accessible sur entretien et présentation d’un dossier de travaux personnels, la formation débute après une année préparatoire effectuée à LISAA ou dans un autre établissement. Une fois le premier cycle de deux ans terminé, vous avez la possibilité de suivre un troisième cycle spécialisé dans gestion et la conception de projets web et motion design.

L’animation 2D, 3D et les jeux vidéos

Ces formations préparent les étudiants aux métiers de chef de projet jeux vidéos, scénariste, directeur artistique, directeur technique, chef de projet animation, level designer, testeur de jeux vidéos, storyboarder, designer 2D, modélisateur 3D, infographiste layout, animateur 3D, opérateur compositiong / monteur, réalisateur…

La mode, le design textile, le stylisme et le design d’espace, le design de produit et l’architecture intérieure.

Je vais moins développer ce point, mais sachez que si vous êtes passionné par la mode ou les métiers de l’architecture intérieur, l’école propose des formations adaptés à votre vocation.

Et vous, quel est votre parcours ?

Lisaa

Les formations comme celles proposées par LISAA donnent les outils et les bases essentielles pour débuter et se former à un métier. Il ne faut pas perdre de vue que dans nos métiers créatifs, ce sont notre sensibilité et notre talent qui comptent avant tout dans le développement de nos compétences. N’oubliez pas non plus de travailler sur des projets personnels qui vous permettront de vous valoriser lors d’un entretien.

Dans le/les métier(s) que vous exercez aujourd’hui, avez-vous suivi une formation en école ? Un BTS, un DUT ou bien êtes-vous tout simplement autodidacte ?

Pour en savoir plus sur les formations, rendez-vous sur :

www.lisaa.com

2 commentaires

  • Antoine

    Salut Arnaud,

    Depuis quelques temps je m’intéresse de plus en plus au webdesign etc. (le etc. c’est pour tout ce qu’il y a autour et qui rentre selon certaines personnes et d’autres non dans la définition de webdesigner) grâce aux projets que j’ai actuellement.

    Etant en M2 en spécialité entrepreneuriat dans une école de commerce sur Paris, j’apprends sur le tas le webdesign et j’aime beaucoup cela car je peux coupler ces compétences avec celles que j’ai en marketing, com’, business etc.

    Dans ce domaine je suis donc en autodidacte, cela ne me dérange pas du tout car c’est une méthode d’apprentissage que j’apprécie et que j’applique dans d’autres domaines.

    Dans mes projets actuels, pour faire de l’UI/UX j’utilise Sketch que j’apprécie particulièrement. Je n’ai cependant (presque) aucune compétence en codage HTML, CSS et le reste.

    Tout ça pour en venir à d’après toi :
    1. Où est-ce que je peux me former en UX/UI ? Tu as des livres à conseiller ? Des sites ? Des MOOCS ? Pas seulement l’aspect technique de savoir faire un certain visuel, mais aussi intégrer toute la réflexion spécifique de l’intégration des éléments.
    2. Est-ce que photoshop reste et restera indispensable dans ce domaine ? J’ai une base sur PS mais je n’aime pas trop ce logiciel… D’où mon utilisation de Sketch qui est beaucoup plus facile à utiliser et aussi plus agréable… D’ailleurs que penses-tu de Sketch ? Est-ce que tu l’utilises ou tu l’utiliseras ?
    3. Pour toi comment tu vois le futur du webdesign notamment sur la partie codage/front office ? Est-ce que par exemple pour toi Page Cloud (https://pagecloud.com) est l’avenir de cette partie ?

    Dans un idéal « lointain » j’aimerais bien avoir toutes les compétences d’un Creative Technologist…

    En tout cas ton site m’aide beaucoup au quotidien ! Merci pour tous ces articles de qualité !

    • Salut Antoine,

      Merci pour ton commentaire complet ! Je vais tenter de répondre à tes multiples questions :

      1 – C’est une question complexe, apprendre plusieurs métiers du web prends du temps et demande beaucoup d’investissement pour te donner des pistes, je te conseille de suivre le plus de tutoriels possible et de pratiquer un maximum. Concernant les livres, tu peux jeter un œil à cette liste : https://medium.com/interactive-mind/the-only-ux-reading-list-ever-d420edb3f4ff#.dcth51so8, tu as de quoi faire 😉

      2 – Photoshop n’est pas un logiciel spécialisé pour le webdesigner. Des millions de professionnels l’utilisent encore au quotidien, dont moi-même. Très différent de Sketch, il embarque tout de même dans sa version, de nouveaux outils spécialisés en webdesignn. Personnellement, je n’ai pas encore utilisé Sketch dans un vrai projet, mais l’outil possède de très nombreux qualités qui améliore grandement le workflow. Pour résumer ce débat, jette un œil à cette infographie : http://www.webdesignerdepot.com/2015/03/infographic-sketch-vs-photoshop/

      3 – Le web design et les outils de création du web ont énormément évolués ces dernières années. D’après moi, on se dirige de vers deux axes principaux : la simplification des outils d’une part et la personnalisation extrême de l’autre côté. Pour parler « simplification », les outils comme Page Cloud qui permettent de créer des sites, en utilisant uniquement un logiciel online performants, tendent à se développer. Ils permettent de produire des sites complet et de les déployer très rapidement. D’un autre côté, on voit naitre de plus en plus d’expériences très poussées, utilisant les dernières technologies web et s’affranchissant de ce type de logiciels. Le web continuera d’évoluer vers de nouvelles utilisations en fonction des besoins des utilisateurs.

      En espérant avoir répondu à tes questions, je te remercie de suivre le blog ! A bientôt !

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.