Au fait, combien gagne un freelance en France ?

KobOne, le site référence des graphistes et créatifs vient de publier le résultat de son enquête sur les rémunérations des créatifs freelance.

Lancé il y a quelques semaines, le site à récolté plus de 500 réponses de créatifs freelance à travers la France. Les résultats de ce sondage permettent de prendre la température du marché l’année passée. Détails :

Edit : suite à plusieurs réactions de votre part (merci, c’est positif !), je tiens à préciser que ce sondage mixe à la fois les réponses de freelances à plein temps et aussi les freelances qui exercent à côté de leur emploi principal.

55% de graphistes freelance

Avant d’entrer dans le détail des résultats, sachez que 55% des freelance interrogés sont graphistes. La part des webdesigners dans cette étude représente 7%. Le reste des métiers exercés se répartissent entre illustrateurs, motion designers, DA print et web…

Une évolution positive du chiffre d’affaires 

En 2016, 26% des graphistes et créatifs freelances ne sont pas parvenus à augmenter leur chiffre d’affaires contre plus de 35% en 2015.

21% ont vu leur chiffre d’affaires diminuer contre 22% en 2015 et 53% ont vu leur chiffre d’affaires augmenter contre 43% en 2015. L’évolution du chiffre d’affaires en 2016 est donc significativement positive : moins de travailleurs indépendants stagnent, et ils sont plus nombreux à voir leur chiffre d’affaires augmenter.

Sachez aussi qu’un petit peu plus de la moitié des créatifs professionnels indépendants (52%) a réalisé moins de 25 000 € HT de CA durant l’année 2016.  

 » En 2016, 49% des freelances déclarent percevoir moins de 1500 € net par mois. « 

Malgré cette évolution du chiffre d’affaire, le revenu net quand à lui est plutôt stagnant. D’après les réponses, le revenu mensuel réel toutes charges payées est inférieur à 1500€ net pour 49% des freelances. Ils sont 12% à se verser un salaire 1800€ à 2000€ et seulement 6% entre 2500€ et 3000€ par mois en moyenne.

Le prix d’embauche du freelance à augmenté 

Pas trop étonnant à la vue des prix du marché,  26% des graphistes et créatifs indépendants souhaitent une rémunération de plus de 2 500€ en cas de temps plein en 2016 contre 23% en 2015.

L’embauche à temps plein d’un graphiste et créatif freelance coûtera cher à l’entreprise, 20% souhaitent un salaire de 2 000€, 26% un salaire de plus de 2 500€.

Une confiance dans le métier retrouvée

En 2016, 44% des sondés se déclarent confiants pour cette année 2017.

La totalité des chiffres dans l’infographie détaillée : 

Pour conclure : 

Comme n’importe quel sondage, ces résultats sont à prendre avec du recul. Chaque situation / métier / profil, possède ses propres spécificités. Il n’en reste pas moins un bon indicateur pour cette année optimiste et positive à venir !

Pour aller plus loin, je vous invite à lire les différentes études de l’association Designers Interactifs.

Que pensez-vous de cette étude ?

Pour avoir des points de comparaison, n’hésitez pas  à consulter les résultats des précédents sondages :

11 commentaires

Répondre Au fait, combien gagne un freelance en France ?... Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*