Les 3 piliers d’une présentation PowerPoint réussie

Partenaire

Pour une présentation Powerpoint réussie, quelques règles de base doivent être respectées. En plus de prendre un soin particulier à l’élaboration de votre contenu, vous pouvez faire en sorte de les présenter de la bonne manière. Aucun détail ne doit être négligé.

Cet article est un guest-post. Voici quelques astuces à appliquer basées sur les méthodes de l’agence PowerPoint SlidePro.

Une bonne présentation Powerpoint doit être élaborée en tenant compte de trois éléments : l’idée de fond, le design et la présentation devant le public.

L’idée de fond

L’idée de fond, c’est tout simplement le message que vous souhaitez transmettre à votre auditoire. Pour faite en sorte que l’assistance reçoive bien le message, il est important d’adopter la règle des 3R (Reaction, Relevance, Response).

« Reaction » correspond au caractère percutant de votre message : celui-ci doit marquer les esprits.

Rendez vos présentations mémorables

« Vous n’êtes pas autorisé à utiliser le système d’arrosage pour maintenir le public éveillé. » Soyez Mémorable !

Pour captiver votre audience, utilisez la méthode du storystelling. Cela consiste à scénariser votre propos, rendant ainsi votre message plus personnel et humain, et donc plus facile à mémoriser. Tout au long de votre présentation, le public doit avoir envie de connaître la suite et être littéralement pendu à vos lèvres. Vous pouvez miser sur une histoire touchante à laquelle chacun peut s’identifier.

Pour éviter que l’ennui ou la lassitude ne s’installent parmi votre auditoire, faites en sorte de programmer un « moment fort ». C’est cet instant où vous soumettez des informations marquantes qui ne passent pas inaperçues. Il peut s’agir de chiffres, de photos, une phrase ou une expression ou encore une histoire.

« Relevance » renvoie tout simplement à la pertinence de votre idée de fond par rapport à votre public. Ici, il est important de bien connaître votre auditoire afin d’adapter votre message au profil des personnes présentes. Ce profil influe non seulement sur la nature du message mais aussi sur la façon dont vous allez le partager. Ici, l’objectif est d’inspirer.

pertinence du message et inspiration

« Response » correspond à la réaction du public et celle-ci est intimement liée à la « Relevance ». Il est important que l’audience se sente concernée pour qu’elle puisse réagir. En fonction de vos objectifs et de vos buts, il peut s’agir d’une vente, d’un achat, d’une action, d’un changement, d’une pensée ou encore d’une influence. C’est ce que l’on nomme le call to action.

Le design

En ce qui concerne l’aspect « esthétique » de votre présentation, laissez de côté les animations qui surchargent l’attention du public qui ne pourra pas se focaliser sur l’essentiel. Le mieux est de multiplier les slides. Ces dernières doivent d’ailleurs être bien aérées. Si possible, transmettez un seul message par slide.

Côté couleurs, la surcharge est une nouvelle fois à éviter. Il est possible d’associer les teintes qui se rapprochent. Vous pouvez aussi y ajouter une pointe de blanc, de noir ou de gris. Il est aussi envisageable de contraster l’une des teintes, mais en prenant alors soin d’en désaturer une autre. L’ensemble est alors plus agréable à regarder.

Pour ce qui est des polices, n’en utilisez pas plus de deux. Pour mettre en valeur certaines idées ou mots, vous pouvez recourir au souligné et à l’italique.

Puis il y a la composition proprement dite, c’est-à-dire la manière dont les informations apparaissent sur chaque slide. Présenter les informations de façon inhabituelle et inattendue est une excellente idée : en diagonale par exemple. Dans tous les cas, il est utile d’habiller les espaces vides, à l’aide de visuels notamment. D’ailleurs, votre présentation doit contenir plus de visuels que de mots.

texte vs visuel

Le présentateur

Au-delà du support physique de la présentation, il y a bien sûr l’orateur. Ce dernier doit apporter un soin particulier à ses préparatifs. En plus de faire en sorte de maîtriser l’exposé, vous pouvez visiter l’endroit où la présentation doit avoir lieu.

Durant l’exposé, vous devez parler d’une voix assurée et dynamique. Créer différents effets (réguler le volume de la voix ou encore le débit) est indispensable pour captiver l’auditoire. Il est aussi possible de « casser » le rythme de la présentation avec des blancs aux moments opportuns. En même temps, il est nécessaire de se déplacer dans la salle tout en restant concentré sur le public. N’oubliez pas : vous donnez le ton à votre présentation !

Rôle fondamental de l'orateur « Ma présentation manque d’énergie (power) et de sens (point). Je pensais que le logiciel s’occuperait de cela ! » Malheureusement non. Soyez enthousiaste et clair !

En ce qui concerne les attitudes à éviter : ne lisez pas votre présentation PowerPoint et n’ayez pas les yeux rivés sur vos slides. Vous devez vous tourner vers votre public à qui vous vous adressez d’ailleurs directement en les regardant dans les yeux, les uns après les autres.

Les petits détails qui font la différence

La durée de votre présentation est essentielle : pas plus de 18 minutes. Au-delà, le public risque de ne plus se souvenir de ce qui lui a été présenté au début de l’exposé. Une fois que vous avez terminé, prenez un moment pour remercier chaleureusement l’assistance. Vous pouvez terminer la présentation avec la distribution d’un document plus complet que vos slides reprenant toutes les informations données (oralement et visuellement) lors de votre exposé. Votre audience aura ainsi un document de référence pour un usage futur. Enfin, si le cas s’y prête, postez vos slides sur les sites de partage tels que SlideShare !

A vous de jouer à présent.

SlidePro est une agence PowerPoint spécialisée dans l’art de la présentation. N’hésitez pas à les contacter pour toute demande d’informations complémentaires.

2 commentaires

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.