Comment reconnaître une bonne police Web ?

Ils sont loin les jours où nous n’avions le choix qu’entre quelques familles de polices de caractères, toujours les mêmes, pour designer nos sites web. Aujourd’hui, les possibilités sont aussi grandes que peut l’être notre typothèque perso !

Annonce

Cet article est un guest-post rédigé par Alfredo Castro, designer UI/UX chez Fontyou.

L’impressionnante évolution des performances des navigateurs web, la création de bibliothèques gratuites telles que Google Fonts, ou encore les outils de conversion de typos web comme Fontsquirrel*, offrent un champ de possibilité presque infini (et gratuit !) à tous les esprits créatifs.

Mais alors qu’il en existe des milliards, qu’est ce qui fait d’une bonne famille de fontes, une excellente famille de web fontes ? Pour chaque police, il existe une liste de critères d’admissibilité à valider.

Lisibilité

Le critère n°1 – et certainement la condition la plus importante dans l’univers du multimédia – c’est la lisibilité. Les fontes que vous utilisez doivent être lisibles sur tous les écrans, à toutes les résolutions d’affichages. Quand vous commencez un projet multimédia, assurez-vous que la police choisie a été conçue pour l’affichage sur écran. Les fontes passées par le processus du “hinting” ont plus de chance de donner un meilleur résultat.

Flexibilité et diversité

En second lieu, une bonne web fonte a besoin de flexibilité et de diversité. Elle doit idéalement proposer au moins 3 styles (light, regular, bold, etc.) parmi lesquels choisir pour composer et hiérarchiser les pages d’un site, surtout si ce site contient un très grand nombre d’informations.

Efficacité

La web fonte parfaite doit également faire preuve d’efficacité. Tâchez de toujours choisir une famille de fontes dont le glyphset est complet. C’est en effet très important, particulièrement si vous travaillez sur des sujets très spécifiques, avec des clients internationaux par exemple. Soyez attentifs, beaucoup de familles de polices de caractères gratuites ont un nombre très réduit de glyphs.

Compatibilité

Enfin, nous avons la compatibilité. Ou plutôt les compatibilités. Votre fonte doit pouvoir être ouverte / lue dans n’importe quel navigateur. Conseil d’ami : gardez toujours une bonne vieille web fonte bien basique dans votre poche au cas où ! Pensez au font stack.

Le second type de compatibilité est esthétique. En tant que designers, nous avons souvent tendance à scotcher devant la superbe résolution d’écran. Pensez à visualiser et vérifier vos designs sur d’autres écrans (à basse résolution) et d’autres systèmes d’exploitation (Linux, Windows, Mac, etc.). Assurez-vous de choisir une fonte qui soit canon et fonctionne en toutes circonstances ! Encore une fois, les fontes bien “hintées” ont une longueur d’avance sur les autres.

Top 10 des meilleures web fontes :

Maintenant que tout est dit, veuillez trouver ci-dessous mon Top 10 perso des meilleures web fontes (entre performance et joli design !) :

Respublika FY

Lisible, éspiègle et optimisée pour un incroyable rendu sur votre navigateur, Respublika FY est une séduisante famille de 10 graisses.
font-1

Aperçu

La fonderie Colophon a lancé cette incroyable fonte en 2009. Aperçu dispose de 9 graisses et de nombreux glyphs, compatibles avec l’alphabet cyrillique. Cette police impeccable sera simplement parfaite dans votre typothèque !
font

Marianina Extended FY

Quand vous cherchez de la diversité, Marianina Extended FY est votre perfect match ! Vous avez le choix entre 24 graisses, impossible de vous tromper !
font

Open Sans

Très bonne alternative à l’Helvetica, Open Sans est une police sans sérif, claire et très lisible ! Et le meilleur, c’est que c’est une Google Font, gratuite ! Qui dit mieux ?
font

Lato

Quand vous vous serez lassé d’Open Sans, vous pourrez toujours compter sur Lato ! Cette Google Font vous offre un catalogue de 10 graisses et bien entendu, elle est gratuite !
font

Karla

Une Google Font de plus dans mon top 10, mais celle-là est peut être la plus obscure et la plus sous-estimée des Google Fonts. Karla est une police très jolie et délicate. Elle a juste le charme nécessaire qu’il faut pour être dans cette liste, malgré le fait qu’elle n’existe qu’en 4 graisses.
font

Helvetica Neue

Helvetica Neue est forcément dans toutes les typothèques ! La version web fonte fonctionne extrêmement bien.
font

Museo

Museo Slab est une des fontes qui a été sur-utilisée ces 3 dernières années. Cependant, cette fonte punchy fonctionne très bien, même si c’est une police avec serif.
font

Hansom Slab

Hansom Slab FY est une petite nouvelle et c’est une vraie beauté ! Elle a du caractère et aurait bien été dans mon top 5, malheureusement elle manque considérablement de graisses.
font

Booster

Si vous voulez ajouter un peu de saveur et de générosité dans votre créa, c’est Booster FY qu’il vous faut ! Elle ne possède qu’une graisse, mais le hinting est si bien fait que l’affichage est merveilleux !

font

Et vous, pour vos projets, quelle est votre typo du moment ?

* Le fait de pouvoir convertir une fonte desktop en web fonte ne signifie pas que vous avez la licence pour le faire. Vérifiez toujours la licence du propriétaire avant d’utiliser ces outils.

6 commentaires

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.