5 recettes infaillibles pour stimuler sa créativité lorsqu’on est sous pression

Partages

Avez-vous déjà été confronté à la peur de la page blanche ? Que vous débutiez dans le domaine du webdesign ou que vous possédiez plusieurs années d’expérience, cela vous est forcément déjà arrivé d’être en manque d’inspiration. 

Annonce

h

La créativité étant le pilier de votre réussite professionnelle, il est tout à fait normal que vous soyez perpétuellement à la recherche de nouvelles et brillantes idées. Or, rester constamment au top de sa créativité n’est pas évident, en particulier quand on est sous pression. La question est donc de savoir comment optimiser votre sens créatif.

Pour vous aider, voici 5 astuces.

1. Tenir le cap sans jeter l’éponge

Pour être créatif, vous devez être motivé. Et impossible d’être motivé si vous travaillez dans le flou. Ne vous contentez pas de vous fixer un objectif. Poursuivez-le. Peu importe que vous le notiez dans votre agenda électronique, votre carnet ou sur des post-its, vous devez le garder à portée de vue. Cela vous aidera à rester concentré sur votre objectif et vous donnera une idée de la manière dont vous devrez vous y prendre pour l’atteindre.

L’idéal est de créer un tableau d’inspiration. Vous pourrez y noter toutes les idées qui vous viennent à l’esprit (à la manière de Dr House) et les exploiter au fur et à mesure. Bien entendu, certaines idées seront pertinentes tandis que d’autres seront tout simplement « bonnes à jeter ».

Il est donc primordial de procéder à un tri.

2. Canaliser son attention

Pour pouvoir faire le plein d’idées, vous devez vous concentrer sur une seule tâche et travailler dans le calme absolu. Pour cela, organisez-vous. Vous savez que vous allez recevoir plusieurs mails dans la journée ? Au lieu de les lire au fur et à mesure que les notifications retentissent, planifiez une ou plusieurs périodes de 30 minutes à une heure pour les consulter. Bien sûr, vous devrez éteindre le son de ces notifications (et par la même occasion, mettre votre téléphone portable en mode silencieux) pour ne pas être dérangé.

Et si vous travaillez à domicile, inutile de préciser que vous devez également éteindre votre téléviseur (ou la radio). Tout le monde sait que le bruit n’est pas propice à la concentration. Tout au plus, diffusez une musique douce en sourdine, quelque chose qui n’est absolument pas intrusif.

3. Avancer (même si le pas paraît infime)

Certains webdesigners affirment que le fait de travailler sous pression stimule leur créativité. Toutefois, force est de constater que cette technique est loin d’être efficace. Assez naturellement, l’existence d’une échéance peut vous perturber et compromettre la qualité de votre travail si vous vous y prenez au dernier moment.

Alors, même si vous avez l’impression d’être en panne d’idées, ne remettez pas votre ouvrage à plus tard. Et si vraiment cela ne donne rien, accordez-vous une petite pause. Mettez votre cerveau au repos. Une fois votre esprit reposé, vous serez plus productif, plus efficace et plus innovant.

Il est vrai que bien souvent, c’est le démarrage qui est compliqué. Dès que cette phase est franchie, les choses iront beaucoup plus vite.

4. Chasser les idées négatives

Il n’y a rien de mystique là-dedans ! Vous vous dites qu’avec des deadlines aussi justes, vous n’y arriverez jamais, et que de toute façon, c’est fichu ! Détrompez-vous. Tout d’abord, ne vous torturez pas l’esprit avec de telles idées négatives, mettez en place des paliers.

À chaque (petite) étape effectuée, prenez donc quelques minutes pour apprécier et savourer ce qui a été fait. La satisfaction (ou le bonheur) ressentie à cet instant servira d’excellent boosteur dans votre travail de webdesigner.

5. Multiplier les sources d’inspiration

Sortez de votre zone de confort et cassez la routine. Profitez de vos temps libres pour partir à la découverte du monde qui vous entoure :

  • Changez d’air : sortez dans la rue, allez au musée, expérimentez de nouvelles choses (une nouvelle activité sportive ou une nouvelle activité manuelle, un nouveau restaurant, etc.)
  • Lisez des revues spécialisées pour élargir votre champ de connaissances
  • Entourez-vous de personnes créatives : collaborez avec elles et n’hésitez pas à leur demander leur avis
  • Faites la connaissance de nouvelles personnes

La nouvelle technologie est aussi votre meilleure amie. Il existe de nombreux outils en ligne qui peuvent vous aider dans votre processus de création. Servez-vous notamment des logiciels et des applications pour créer votre contenu. Sans oublier tous les médias sociaux qui pourront réveiller votre âme d’artiste.

Pour finir, sachez que la créativité repose sur l’instinct et l’abandon. Ne réfléchissez pas sans arrêt. Sortez des sentiers battus et laissez votre imagination prendre le dessus sur votre logique de temps à autre.

Merci à Nicolas pour cet article ! Nicolas Finet est l’un des fondateurs de Sortlist.fr, une entreprise de solutions en ligne qui permet aux entreprises en quête de soutiens de trouver une agence marketing et/ou de communication appropriée. Suivez-le sur twitter @nifinet

Images d’illustration par @brookecagle

Partages

Un commentaire

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*