6 raisons d’utiliser Google AdWords pour vous faire connaître

Partages

Considérons aujourd’hui que votre site Internet est terminé, en ligne, moderne et prêt à l’emploi ! Une question primordiale se pose : comment générer du trafic qualifié sur votre nouveau site web ?

Annonce

Note : la spécialité de Webdesigner Trends est de vous présenter des sites à l’interface et à l’expérience réussie. À quoi bon maîtriser toute cette partie si vous ne générez pas de trafic sur votre projet web ? Pour mieux appréhender cet aspect, Geoffrey Brocard spécialisé en Web Marketing nous donne son point de vue sur Google Adwords. 

Que vous soyez restaurateur, architecte, freelance, dans le tourisme ou les télécommunications, l’un de vos objectifs principal sera de vous faire connaître, et d’obtenir du trafic sur votre site. Alors que les moyens actuels et outils en ligne sont presque innombrables (SEO, SEA, blog, réseaux sociaux, e-mailing…) nous allons nous concentrer sur une plateforme plus particulièrement : Google Adwords.

Petit rappel :

Google Adwords est un outil de publicité en ligne, faisant donc partie intégrante du SEA (search engine advertising = publicité sur les moteurs de recherche) et actuellement un des plus utilisés dans le monde.

Il repose sur le principe du CPC (coût par clic), c’est-à-dire que l’annonceur sera facturé pour chaque clic réalisé par un prospect sur son annonce. Son réseau est très vaste (Google Search, Display, Youtube, Google Shopping…) et ses annonces peuvent prendre plusieurs formes (texte, image, vidéo, annonce e-commerce…).

Vous l’aurez donc compris, il s’agit d’une plateforme très complète qui offrira à votre entreprise de nombreux avantages en terme de communication, et je vous propose de les découvrir ensemble :

1) Des résultats rapides

Alors que le SEO est un travail de longue haleine, qui portera ses fruits après plusieurs semaines/mois, Google Adwords vous permettra de calibrer votre campagne et vos annonces sous 24-48h.

Prenons un exemple concret : vous avez mis en place une nouvelle boutique de chaussures en ligne et votre site n’est visible nulle part dans les moteurs de recherche.

En quelques clics, et en choisissant les mots-clés sur lesquels vous souhaitez apparaître, vous pourriez vous situer en première page sur Google lorsqu’un utilisateur chercherait des “chaussures designs” ou encore des “chaussures tendances” dans son moteur de recherche.

Exemple d'interactions sur une boutique de chaussures Mario Šestak.

2) Pas besoin d’être dans le CAC 40 pour être bien référencé !

J’ai trop souvent entendu que “la publicité en ligne est chère” ou que “celle-ci est réservée aux grandes entreprises”. Laissez-moi éclaircir ce point avec vous : C’EST FAUX !

Certes, les budgets pubs ne seront pas les mêmes entre une TPE-PME et une grande filiale, mais la force d’une campagne Adwords réside dans sa maîtrise des ciblages (mots clés, audience, CPC…) et non dans le budget journalier établi.

En d’autres mots, votre annonce pourrait être mieux positionnée que celle d’une grande marque si la qualité globale de celle-ci est meilleure que celle de votre concurrent.

3) Google : Moteur de recherche n°1 mondial

Inutile de feindre la surprise face à cette annonce, Google est en effet bien le moteur de recherche le plus utilisé sur le plan mondial, et son réseau de partenaires est extrêmement vaste.

Choisir de travailler sur la plateforme Adwords, c’est donc saisir l’opportunité d’élargir son audience, et d’augmenter ses chances d’atteindre de nouveaux prospects.

Photo par Benjamin Dada

Reprenons l’exemple de notre site de chaussures designs pour l’illustrer  :

  • Un de vos prospects recherche des “chaussures designs rouges” dans Google, et clic sur votre annonce textuelle. Il découvre vos produits, mais n’étant pas encore décidé à acheter, quitte votre site sans réaliser aucune action.
  • Il se renseigne ensuite sur les nouvelles tendances mode, et revoit votre annonce sur un des blogs qu’il consulte, cette fois-ci sous forme de bannière illustrée. Il clique sur le lien, et décide de mettre votre site de côté pour le moment.
  • Plus tard dans la semaine, alors qu’il regarde des vidéos sur Youtube, votre vidéo promotionnelle apparaît. Il regarde l’intégralité du contenu, et retient le nom de votre entreprise.
  • Plus décidé que jamais à réaliser son achat, il effectue une dernière recherche en tapant les mots clés “chaussures designs rouges promotions” (légèrement différents de la première fois). Il tombe sur votre annonce Google Shopping, clique sur celle-ci, et finalise son achat.

Il s’agit bien là d’un exemple parmi tant d’autres, mais ce cas pratique démontre que le réseau de Google est extrêmement vaste, et que ses annonces peuvent prendre plusieurs formes pour s’adapter à chaque situation, avec brio.

4) Maîtrisez vos dépenses et faites des tests !

L’élaboration de sa stratégie marketing est toujours un vrai casse-tête. Il faut considérer les canaux de communication que l’on souhaite exploiter et l’impact que tel ou tel support pourrait avoir sur ses prospects. Lorsque l’on a pris en compte tous ces points, on se lance et on investit (beaucoup) dans les outils retenus. Cependant, trop souvent, les dépenses s’enflamment et l’on perd le contrôle de ses campagnes.

5) Votre ROI (retour sur investissement) n’est pas bon ? Changez vos méthodes de ciblages en quelques clics.

Google Adwords est certes un outil de publicité performant, mais il n’est en aucun cas une garantie de résultats. Lorsque vous lancez une campagne Google Adwords, il est donc difficile de prévoir à 100% l’efficacité de celle-ci en terme de clics, impressions, ou conversions.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec ce dernier terme, on appelle conversion tout objectif atteint (que l’on a défini préalablement). Celui-ci peut prendre différentes formes : formulaire rempli, vente en ligne, durée passée sur le site, nombre de pages consultées, etc. Cette donnée est importante, car elle vous permet de mesurer l’impact de vos campagnes, et dans certains cas, le chiffre d’affaires généré.

Avec la plateforme, et en combinaison avec Google Analytics (pour aller plus loin), vous pouvez analyser le coût par conversion (volume de conversions / volume total de clics) et déterminer si vous êtes rentable ou non. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez saisir cette occasion pour changer vos paramètres de campagnes (baisser le coût par clic, supprimer des mots clés, ne plus communiquer sur certains produits trop concurrentiels…)

Retenez donc qu’avec Google Adwords, vous pouvez calculer votre rentabilité, et faire des choix stratégiques, en vous basant sur des données clés.

Vous définissez un budget journalier par campagne, selon vos besoins, sans AUCUNE obligation de dépenses (contrairement aux Facebooks ads qui vous imposent des budgets à respecter). Vous pouvez donc anticiper vos coûts grâce à un budget fixé en amont, et sur lequel vous avez la main mise. Il est aussi beaucoup plus facile de réaliser des tests sur votre audience, afin d’optimiser le paramétrage de vos campagnes (textes variés, zone géographique, mots clés, jours de la semaine…).

6) Pour aller plus loin…

Si vous maîtrisez tous les éléments propres à la plateforme et que vous avez peu de temps à y consacrer, ou que vous travaillez sur des campagnes de grande envergure, vous pouvez automatiser vos campagnes et créer des règles intelligentes.

Il s’agit là d’une solution pour les utilisateurs avancés qui permet de changer automatiquement les enchères de ses mots clés, de mettre à jour ses URLs, d’ajouter des mots clés etc.

Une partie de ces règles sont disponibles dans les options de la plateforme, mais d’autres s’effectuent à l’aide de scripts que vous avez paramétrés. C’est à ce moment précis que le métier de “Web Marketer” se mêle à celui du Développeur Web, et que de solides connaissances en programmation sont requises !

Conclusion :

Google Adwords est donc LE produit phare de Google en matière de publicité en ligne, et il est vrai que cette plateforme, extrêmement puissante et accessible de tous, peut s’avérer très performante !

Cependant, la force de cet outil réside dans sa combinaison de paramètres et ciblages, et c’est pourquoi je ne vous recommande pas de vous lancer dans l’aventure, sans avoir obtenu d’aide extérieure, ou sans solides connaissances de l’outil.

Si vous souhaitez aller plus loin dans la compréhension de la plateforme, je serai ravi de vous accompagner dans votre apprentissage, et de vous aider à élaborer votre communication web !

Un article signé par Geoffrey Brocard – Directeur de l’agence In-sphere. Photo d’intro de l’article par @helloquence

Partages

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*