Webdesign : quel impact sur le trafic ?

Partages

Selon vous, le webdesign renvoie à l’esthétisme, la cohérence et l’attractivité d’un site internet ? Oui, c’est exact, mais pas que. Il faut penser le Webdesign comme un outil qui influe sur votre SEO et donc sur votre trafic.

Annonce

Le design d’un site c’est son ambiance, c’est sa couverture. Il est nécessaire de la soigner et de la travailler afin qu’elle plaise à votre cible.

En tant que webdesigner, lorsque l’on décide de créer un portfolio ou un site internet, on s’enthousiasme à l’idée de notre création. On a envie de créer un véritable bijou, et de faire de ce site sa plus belle oeuvre.

Mais attention, plaire à votre cible ce n’est pas simplement lui plaire esthétiquement parlant !

On vous donne les clefs pour avoir un design aussi beau que SEO friendly !

Un design responsive

Plaire à sa cible c’est aussi lui être utile. Pour être utile à ses utilisateurs, il faut bien évidemment penser à eux et pour eux. Par exemple penser à leurs trajets sans ordinateur… Où ils naviguent sur le web mobile !

Avec un taux de mobinautes qui ne cesse de croître (37,5 millions de mobinautes en septembre 2017 d’après Médiamétrie), le responsive design est une obligation lorsque l’on décide de créer un site internet et d’avoir enfin une présence sur le Web !

Avoir un design responsive c’est avoir un design qui s’adapte à tous les supports. De l’ordinateur au smartphone. Parce que les utilisateurs aiment pouvoir se rendre sur un site internet grâce à leur portable et y trouver un design qui s’adapte entièrement à leur écran; ca simplifie la vie ! Et simplifier la vie de vos visiteurs promet de la reconnaissance.

Dans le cas d’un design non responsive, soyez sûr qu’un visiteur qui voudra consulter vos contenus sur son portable, s’en ira sans tarder si ces contenus ne s’adaptent pas à son écran.

Résultat ? Une augmentation de votre taux de rebonds ! Et on le sait, un taux de rebonds élevé a des conséquences négatives sur votre SEO.

Selon Google, un taux de rebond élevé = un site peu ou pas pertinent.

Photo par Rob Hampson

Alors évidemment il vous fait dégringoler quelques marches de ses pages de résultats.

De plus, si vous ne le savez pas encore : Google a décidé de considérer les versions mobile comme versions premières d’un site internet. Alors, une bonne version desktop ne vous sauvera pas tant que votre version mobile laisse à désirer. Soyez Responsive !

Si vous ne savez pas si votre site est responsive, vérifiez dès maintenant !

Attention à l’accessibilité

Mais en plus de penser à son responsive design et à l’adaptation visuelle de votre site sur les différents formats d’écrans, pensez aussi à l’accessibilité que présente votre site.

Est-ce que les informations importantes y sont aisément visibles et accessibles?

Ce critère est lui aussi très important. Si un visiteur trouve toutes les informations dont il a besoin en un coup d’oeil, il reviendra certainement sur votre site.

Photo sur Harpal Singh

Ne vous méprenez pas : s’il ne trouve pas, il ne passera pas plus de temps sur votre site à chercher des informations. Il ne cherchera pas plus de 3 secondes, fera demi-tour, fermera vos pages et ira consulter un site concurrent !

Alors, réfléchissez et travaillez l’emplacement des informations, la mise en forme des contenus et optez pour une mise en forme graduée. Le contenu d’une page doit mener naturellement à l’action et donc au bouton call-to-action ou aux informations importantes dont vous souhaitez faire part à l’internaute.

L’objectif étant de prévoir le parcours utilisateur, et de le déblayer des éventuels obstacles.

Une cohérence visuelle

Aujourd’hui, avec tous les nouveaux outils, l’éventail de création web est immense. Mais en termes de webdesign il ne faut pas se laisser emporter ! Le design de votre site doit être cohérent.

Ici c’est du “style général” de votre site dont il est question. Quelle image voulez-vous renvoyer ?  

Un design cohérent c’est un design qui ne change pas du tout au tout selon les pages d’un même site. Mais c’est aussi un design qui correspond à l’identité visuelle d’une marque ou d’un site. C’est à dire, la charte graphique, les valeurs, la promesse.

Si votre baseline est  “pas d’encombrement avec *nom* ”  et que votre site est surchargé d’images, de visuels et de couleurs flash… La cohérence n’y est pas.

Il ne sert à rien d’ajouter plein d’éléments graphiques, pour le simple plaisir d’y placer tous les éléments graphiques que vous aimez si les interfaces font mal aux yeux, ou du moins, ne permettent pas la concentration des utilisateurs.

Préférez la sobriété : trop de couleurs, de visuels et d’animations vous feront perdre en crédibilité. Étant donné qu’il est très difficile de plaire à tout le monde, préférez les designs épurés.

Photo par NordWood Themes

Ainsi, le design de votre site ne dépendra pas d’une tendance et ne parlera pas seulement à certains profils en particulier. Sans compter que lorsqu’un site est épuré, on y retrouve les informations importantes plus facilement. Or, comme on l’a dit précédemment, un visiteur qui s’y retrouve facilement sur votre site aura tendance à revenir.

Note : rester fidèle à son identité visuelle assurera aussi une meilleure mémorisation de la part de vos internautes.

Vitesse de chargement

Pensez toujours à la vitesse de chargement de votre site internet. Un site internet lent ne plaira ni à Google, ni aux internautes.

Mais comment faire attention à la vitesse de chargement de son site en tant que webdesigner ?

Les images peuvent être lourdes. Surtout si celles-ci sont grandes et très colorées. Vérifiez le poids de vos images. N’importez que des images en .PNG, .JPG ou .GIF. Recadrez-les si nécessaire ou compressez-les grâce à Compressor.io, un outil de compression qui ne touche pas leur qualité.

N’encombrez pas le paysage d’images inutiles.

Pour optimiser le chargement de vos pages sur mobile, passez au format AMP. Avec ce format, votre site utilisera 10 fois moins de données mobiles et chargera donc plus vite.  

Google apprécie et récompense les sites rapides. Tout comme utilisateurs d’ailleurs. Alors, faites bien attention à la vitesse de chargement de votre site internet !

Choix typographiques

En termes de typographie le choix est large. Il existe un nombre incalculable de typographies, toutes plus belles les unes que les autres. On aurait tendance à se laisser emporter …

Mais attention les choix typographiques sont très importants:

Premièrement, ne choisissez pas plus de 3 typographies différentes. Le mieux serait 2: L’une pour les titres et l’autre pour le texte.

Photo par Samuel Zeller

Favorisez la lisibilité à l’originalité et à la fantaisie. Il est tentant d’utiliser des typographies originales, avec une petite touche de personnalité. Sans compter qu’elles ne sont pas souvent utilisées, alors pas de “déjà vu” avec elles… Mais malheureusement, ce n’est pas pour rien qu’elles ne sont pas fréquemment utilisées.

La typographie doit avant tout permettre une lecture aisée, ce n’est qu’ensuite qu’entre en jeu la question esthétique.

Attention, n’utilisez pas la taille de la police pour différencier un titre d’un texte. Les tailles de police ne servent pas à cela. Si Google, ne différencie pas un titre d’un texte selon la taille de police, vous ne devez pas le faire. Ce n’est pas parce que vous mettez une phrase en plus grande qu’elle sera reçue comme “titre” pour les moteurs de recherches, et par conséquent elle n’aura pas plus de poids qu’un texte normal.

Penser aux balises Hn

Comme dit précédemment:  il ne faut pas se baser sur la taille de la police pour signaler à Google qu’un ensemble de mots est un titre.

Il faut utiliser les balises Hn “H1, H2 etc.” pour cela. Sans cela, vos textes seront visuellement structurés, mais pour Google qui ne fait que scanner, la structure sera absente.

Alors, ne négligez pas ces balises. Elles sont importantes.

Pour résumer

Pour que votre design n’influe pas négativement sur votre SEO :

  • Pensez au Responsive design
  • Optez pour un design épuré et sobre
  • Mettez en avant les informations importantes
  • Faites des choix graphiques en cohérence avec l’identité de votre marque
  • Préférez toujours l’utile à l’originalité
  • Optimisez la vitesse de chargement de votre site
  • Passez en AMP
  • Choisissez des typographies lisibles
  • Ne négligez pas l’aspect technique, notamment les balises.

Votre objectif ?  L’esthétisme fonctionnel.

Bonne création !

Partages

2 commentaires

  • Laurent

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant, et de bon conseil.
    Juste une petite critique sur la relecture :
    « En tant que webdesigner, lorsque l’on décide de créer un portfolio ou un site internet, on pense à s’enthousiasme à l’idée de notre création. On à envie de créer un véritable bijou, et de faire de ce site sa plus belle oeuvre. »
    -> …on pense à « s’enthousiasmer »…
    -> On « a » envie…
    « Mais en plus de penser à son responsive design et à l’adaptation visuelle de votre site sur les différents formats d’écrans. Pensez aussi à l’accessibilité que présente votre site. »
    -> …différents formats d’écrans », » pensez aussi…
    À bientôt, pour le prochain article

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*