Web design : les 5 tendances de ce début d’année

Partages

L’air frais de l’hiver, petit à petit repoussé par la douceur printanière, redonne également un nouveau souffle à la sphère web design. Après les grandes prédictions de fin d’année, je vous propose de faire le point sur les 5 tendances qui marquent ce début d’année 2018.

Annonce

1. Un design plus immersif que jamais

La vogue des sites plein écran est déjà bien ancrée depuis quelques années maintenant. Mais ce début d’année a vu naître de nouveaux exemples encore plus immersifs. Aujourd’hui, les designers n’hésitent plus à faire disparaître le menu, voir le logo pour simplement afficher une superbe photo accompagnée d’un texte fort.

Certains spécialistes nomment cette tendance « movie poster like » ou « movie-style feel« . Tout est imaginé pour donner envie à l’utilisateur d’aller voir plus loin : comme une affiche de film.

L’idée fonctionne évidemment avec des visuels engageants et un texte fort. La qualité des images est primordiale, également en vidéo. Le plus gros problème avec cette tendance avec l’effacement du logo, du menu, d’un bouton d’action est de laisser les utilisateurs confus. Ils risquent de quitter le site sans même avoir pris le temps de comprendre.

C’est pourquoi il est d’autant plus important de créer une expérience visuelle hors du commun. N’oubliez pas aussi de donner des indices visuels aux utilisateurs, pour leur donner envie de goûter au process de navigation de votre site. Les exemples suivants sont basés sur cette tendance :

2. Une palette de couleur violette

Ce n’est pas une surprise… Je vous rappelle que la couleur Pantone de l’année 2018 est nommée « UltraViolet » ! C’est pour cette raison peut-être que nous voyons apparaître de nombreux designs basés sur ces nuances. Bien que les designers ne calquent pas à 100% la couleur de l’année, on retrouve sa trace dans divers mix avec d’autres couleurs tendance comme celles utilisées dans le Material Design.

Contrairement au bleu par exemple, le violet n’est pas encore utilisé massivement sur le web. Cela peut contribuer à laisser une bonne impression !

3. Le dégradé, toujours aussi puissant

Bien implanté depuis quelques années, l’utilisation du dégradé a encore explosé ces derniers mois. Cette fois, on ne l’utilise plus uniquement en background ou comme filtre sur une photo. Un dégradé bien choisi peut également servir à mettre en avant un texte, en lui donnant plus de force et de sens. Cette tendance se retrouve sur différents sites, qui pimentent leurs titres avec ce petit extra original. Couplé à une bonne animation bien gérée, il est d’autant plus facile de faire passer un message.

Attention, les dégradés sont tellement ancrés dans une tendance de fond, qu’il convient de les utiliser d’une manière justifiée. Mettre du dégradé à tout va pour être « à la mode » risque de vite faire mourir votre projet. En d’autres termes, faites-vous plaisir, mais ne perdez pas de vue l’intemporalité de votre projet.

4. L’utilisation massive d’outils de création de site

Toujours plus nombreux et performants, les outils de publication web, qui s’utilisent sans connaissances en code gagnent en popularité. Citons par exemple Readymag, Squarespace ou encore Wix. Ce dernier gagne en ampleur ces dernières années, grâce à de nouvelles fonctionnalités vraiment attractives. L’outil redore son blason en permettant à presque n’importe qui de créer un site internet efficace.

Les outils proposés par Wix allient à la fois technologie et design. Un oeil affûté de créatif permet bien évidement d’affiner le design créer par un novice, mais globalement les templates proposés peuvent offrir un résultat satisfaisant. L’interface intuitive, l’hébergement inclus et la personnalisation du nom de domaine confirme la position de de l’outil comme leaders sur le marché.

La start-up devenue grande, basée d’abord en Israël possède aujourd’hui des bureaux aux USA, en Lituanie, en Allemagne, au Brésil et en Urkraine. Elle est plus que jamais à suivre de près.

5. Le retour du split-screen ?

Le split-screen est une tendance qui gagne en popularité, pour disparaître aussi vite qu’elle est arrivée. On en retrouve presque chaque année dans différents types de sites. En ce début 2018, elle a l’air de revenir à la charge et cette fois avec de bons arguments.

L’écran coupé en deux embarque souvent des typographies très grasses, couplé à des visuels forts. L’avantage de cette technique est qu’elle fonctionne plutôt bien en responsive webdesign. La mise en page reste presque identique selon les périphériques. C’est un plus pour une identification forte du site.

Autre avantage non négligeable, cette mise en page vous permet d’afficher des éléments à même niveau d’importance, au même niveau. Grâce à cela, l’utilisateur a ainsi l’impression d’avoir plus de choix et de pouvoir dans la navigation.

Pour conclure

Connaître les tendances est une chose, mais les suivre en est une autre. Toutes les tendances présentées dans cet article évoluent rapidement. Elle s’ancre dans une époque, pour se développer ou disparaître. N’oubliez jamais vos principes de base en créant un design : permettre aux utilisateurs de trouver de l’information et à la marque de remplir ses objectifs.

Quelles sont les tendances que vous aimez ou détestez en ce moment ?

Partages

3 commentaires

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.