Storytelling dans le webmarketing : l’importance du visuel

Le storytelling, bien plus qu’une technique commerciale, consiste pour une entreprise à employer un discours narratif dans sa stratégie de communication.

Mais le discours écrit peut ne pas suffire à capter l’attention du public visé. C’est pourquoi le storytelling se décline sous de multiples formats : vidéo, musique, transmission orale, jeu, marketing sensoriel. Le schéma narratif multicanal, souvent utilisé en agence web pour renforcer la communication de ses clients, permet de toucher une audience plus large à travers un discours empreint de sincérité, d’authenticité et d’émotion.

Voyons dans cet article à quel point le storytelling visuel est important dans la manière de transmettre efficacement vos messages.

Le principe du storytelling

Plutôt que d’aligner des arguments sur une marque ou un produit, l’entreprise cherche par l’intermédiaire du storytelling, à humaniser son discours en racontant une histoire qui suit un schéma narratif issu des contes traditionnels : situation initiale, élément perturbateur, péripéties, dénouement et situation finale.

Cette structure permet de rendre le discours authentique et captivant. Non seulement il se transmet plus facilement par le biais des émotions, mais il permet aussi d’obtenir une adhésion et un engagement plus forts de l’auditoire (exemple : Moleskine, à travers l’histoire du légendaire carnet noir utilisé par de grands artistes comme Hemingway, Picasso ou Van Gogh).

Photo par Noémi Macavei-Katócz

Pourquoi le visuel est-il si important en webmarketing ?

Selon l’Institute of Internal Communication, 86 % de nos décisions sont conduites par la partie émotionnelle de notre cerveau.

D’après Marcom Startup et Cisco, 70% des consommateurs se sentent plus proches des marques qui communiquent avec du contenu visuel. 

L’infographie réalisée par One Spot montre que les visuels permettent de mieux retenir l’information : 80% de ce que nous voyons est assimilé, et 90% des informations qui sont transmises au cerveau sont visuelles.

Ces informations sont très précieuses en matière de webmarketing et montrent que les visuels tiennent un rôle central dans la stratégie de communication d’une entreprise.

En effet, d’après une étude réalisée par Skyword, le nombre de vues total d’un contenu augmente de 94 % si l’article publié contient une photographie ou une infographie pertinente. Une image 20% plus marquante restera gravée 20% plus longtemps dans votre mémoire.

Raconter une histoire par le biais de visuels est d’autant plus intéressant d’un point de vue marketing que celle-ci peut se décliner facilement sur tous les supports et entraîner un effet de synergie qu’un texte seul ne saurait produire.

Ainsi, le storytelling visuel permet tout à la fois :

  • D’augmenter votre notoriété
  • De développer vos ventes
  • De faire participer vos clients à l’histoire de votre marque
  • D’animer vos réseaux sociaux
  • De créer du lien entre tous vos points de contact : réseaux sociaux, blog, newsletters, mailing, point de vente physique ou en ligne…

De plus les visuels attirent instantanément l’œil et produisent des émotions qui engagent plus facilement l’internaute et lui donnent envie de s’attarder sur votre site.

Quelques conseils pour faire du storytelling visuel

Qu’est-ce le storytelling visuel (ou récit visuel) ?

Un récit visuel est une histoire racontée principalement à l’aide de médias visuels. L’histoire peut être racontée à l’aide de photographies, d’illustrations ou de vidéos, et peut être enrichie de graphiques, de musique, de voix et d’autres éléments audio. Les contenus doivent montrer un enchaînement d’événements visuels qui permettent d’installer un récit.

Exemple : dans l’infographie ci-dessous qui présente l’écosystème des start-ups, les créateurs ont utilisé des archétypes narratifs sous forme d’animaux marins (avec les prédateurs et les proies) pour rendre le récit le plus captivant possible.

Source : visual-mapping.fr

La photo est un excellent support pour raconter des histoires. Apple l’a très bien compris en exposant en 2016 dans le monde entier, des séries de photos réalisées par iPhone, avec un message simple : « Si la technologie évolue, l’amour lui est éternel ». À travers ces photos, Apple touche un public large en jouant sur les émotions et en montrant que l’innovation permet l’expression.

Campagne « Colors » par Apple, une série de photographies réalisées par iPhone. Source.

Choisissez des images qui suivent votre positionnement

Les images doivent être cohérentes et pertinentes. En allant sur votre site, les internautes doivent immédiatement reconnaître l’univers de votre marque à travers les visuels que vous utilisez. De la même manière que vous concevez des textes qui collent à vos personas, les visuels doivent être soigneusement choisis pour s’adapter à vos clients et prospects.

Ainsi, vous ne mettrez pas en avant un jeune étudiant pour promouvoir des voitures de luxe par exemple. Il est donc essentiel de bien connaître les comportements et les motivations de vos personas pour sélectionner les images qui sauront capter leur attention.

Utilisez des images qui engagent les prospects

Si vous voulez que vos prospects se convertissent en clients, ils doivent pouvoir s’identifier aux visuels que vous leur soumettez.

Par exemple, pour une entreprise de services, des photos de l’entreprise, de l’équipe et de vos principales réalisations seront un gage de sérieux et de professionnalisme qui viendront appuyer le storytelling de marque.

Si vous vendez des produits, le choix des visuels est tout aussi important et doit suggérer au visiteur des besoins auxquels vous êtes capables de répondre. Des images bien travaillées et en cohérence avec votre image de marque rassurent le prospect et l’incitent plus facilement à se transformer en client.

Interagissez avec vos prospects grâce aux visuels

Plus vos visuels sont originaux et interactifs et plus vous avez de chance de retenir l’attention de vos prospects, de les engager puis de les convertir.

Pour cela, vous pouvez utiliser plusieurs techniques (option de zoom, partie cliquable, image animée…), l’idée étant de le surprendre et d’instaurer une connivence entre l’internaute et votre marque. Les visuels permettent également de créer du maillage interne en les faisant pointer vers votre blog ou d’autres pages de votre site web.

En conclusion, le visuel est un véritable levier de communication indispensable à l’efficacité de votre storytelling en webmarketing. Et l’adage « une image vaut mille mots » prend ici tout son sens !

Un commentaire

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.