Chronique d’Adobe Max 2018 : mon incroyable expérience d’insider

J’ai eu la chance de me rendre à Los Angeles pour l’événement créatif de l’année : Adobe MAX. Il me tarde de partager avec vous mon point de vue d’insider, en vous donnant mes impressions sur l’événement et les dernières nouveautés annoncées par Adobe.

Annonce

À la rencontre de « la nouvelle génération de la créativité »

Ce post est le dernier consacré à ce sujet, promis, mais si vous ne connaissez pas encore Adobe MAX, il s’agit de la rencontre annuelle créative organisée par la marque pour y promouvoir ses dernières innovations. L’édition 2018 se déroulait à Los Angeles, en présence d’intervenants de marque et plus de 15 000 spectateurs !

Invité par Adobe France à vivre l’événement depuis l’intérieur, j’ai eu l’honneur de faire parti d’un groupe de 90 « insiders », composé de talentueux créatifs du monde entier.

14 octobre – Welcome in Los Angeles

Mes pressentiments par rapport à ce voyage se confirment : les superlatifs ne manquent pas. Partir en direction de la plus grande et plus peuplée ville de la côte ouest des USA, à bord de l’A380, plus gros avion de ligne au monde à de quoi impressionner. Arrivé sur place, le souffle coupé, je déambule au milieu des immenses buildings de Downtown.

Des voitures par centaines, des skateurs, du soleil, des palmiers, je suis bien arrivé en Californie ! Pas le temps de flâner, le programme réservé par Adobe est intense et plein de surprises.

Photo Walk à la découverte d’Arts District

L’après-midi commence avec un « photo walk », spécialement organisé pour nous. Direction « Arts District », ancien quartier industriel aujourd’hui en total renouveau. Nous déambulons avec nos guides de Cartwheel Art à la rencontre  d’oeuvres de street-art réalisé par JR, Tristan Eaton, Earth Crew ou encore Hueman.

Nos esprits sont déjà bouillonnants d’idées et nos photos s’enchaînent rapidement. Une belle entrée en la matière qui permet de rencontrer les autres insiders et prendre le pouls de la ville.

15 octobre – la Keynote d’ouverture

« Nous y sommes ! Moment phare de MAX, la keynote d’ouverture est le moment où la marque dévoile son lot de nouveauté produit. L’arrivée dans la grande salle du Convention Center me donne des frissons, je me sens comme avant un live d’un groupe de rock.

La comparaison est tangible : grands écrans, lumières à faire tourner la tête, nous sommes bien partis pour un show à l’américaine. » 

Pour connaître toutes les nouveautés présentées lors de cette keynote 2018, je vous renvoie à mon article dédié.

16 octobre – Place à l’inspiration

Suivant la tradition instaurée par Adobe lors des MAX, la seconde journée est consacrée aux conférences de créatifs talentueux.

Mixant habillement les arts et domaines créatifs, nous avons successivement pu être inspiré par Nicola Scott, artiste de comics, Albert Watson, un des plus grand photographe contemporain, Questlove, musicien, LillySingh comédienne aux multiples facettes pour terminer par le grand Ron Howard, acteur et réalisateur.

J’ai vraiment été impressionné par le discours et la carrière d’Albert Watson qui au travers de ses travaux a marqué à jamais les esprits de ces contemporains.

Assez paradoxal lors d’un événement conçu par les créateurs de Photoshop, mais tellement vrai : le photographe a rappelé que « la force créative d’une photo doit surtout se trouver au moment d’appuyer sur le déclencheur ».

Le franc parlé de Ron Howard parlant de créativité et de direction artistique à travers différents moments clés de sa carrière m’a également permis de prendre du recul sur mon travail au quotidien.

Il a su prouver que l’inspiration et la qualité du travail naissent aussi et surtout du travail collaboratif.

Les Sneaks : quand Adobe dévoile ses projets en cours de développement

Autre moment clé à MAX, les Sneaks donnent un aperçu exclusif des travaux en cours au sein des équipes de développement d’Adobe. En oubliant presque les éclats de rire des 15 000 personnes présentent dans la salle et les applaudissements à tout va, les Sneaks donnent la sensation de vivre un échange en petit comité avec les ingénieurs de la marque.

J’ai choisi d’y consacrer un article détaillé dans lequel vous découvrez 10 fonctionnalités exclusives en développement dévoilées par Adobe.

Fin de soirée en mode « MAX Bash »

Pour digérer toute cette folie créative, la soirée se poursuit avec la « MAX Bash » dans le cadre privatisé du stade Banc of California. Au programme, du gros divertissement, un buffet gargantuesque, des bonbons très étranges et surtout le concert live de Beck !

Mercredi 17 octobre – Goodbye Los Angeles. Merci MAX !

Dernier levé de soleil sur Hollywood Hill que j’aperçois depuis ma fenêtre, je ne réalise pas encore tout ce que je viens de vivre.

La qualité des intervenants et les nouveautés produits dévoilées montrent que la marque est encore capable de nous réserver de nombreuses surprises. Toujours plus axées sur le mobile, l’amélioration du workflow et le développement de la créativité, les dernières fonctionnalités sont en accord avec les besoins des créatifs.

La concurrence étant de plus en plus féroce en proposant des solutions alternative à la suite Creative Cloud, Adobe doit d’autant plus savoir se ré-inventer et être en accord avec son temps.

En parallèle des conférences et atelier, le « Community Pavillon » nous a réservé de belles surprises avec de belles marques nous proposant de tester leurs nouveautés.

Participer à cet événement, que je suis à distance depuis des années, était vraiment une expérience hors du commun.

Le cadre californien a tout pour plaire et impressionner. J’ai pu être inspiré par des dizaines de créatifs durant les conférences, mais aussi en off lors d’ateliers ou moment conviviaux.

Il n’est peut-être pas surprenant de retrouver autant d’esprits créatifs sous le même toit durant un événement tel que celui-ci, mais chaque conversation se transforme rapidement en échange inspirant.

Je remercie l’équipe Adobe France pour cette opportunité et folle aventure !

Merci plus particulièrement à Olivier, Sylvie et Stéphanie.

Merci à Lindsay Munro pour sa coordination internationale.

Merci aussi à cette fameuse team de frenchies : @MargauxDussert,@Thom404,@QuentinCougniot, @iammrcup, c’était un plaisir de partager cette édition de MAX avec vous.

Merci la team IZHAK pour vos bonnes ondes.

À bientôt, en France ou outre-Atlantique…

Pour revoir toutes les vidéos et interventions officielles : max.adobe.com

Tous mes articles sur l’expérience Adobe MAX :

Découvrez plus de photos dans mon album Lightroom et à venir sur mon Instagram.

PS : Adobe France m’a invité à vivre l’événement de l’intérieur, cependant je ne suis tenu à aucune obligation de partage ou de de publication. C’est en toute honnêteté et sans contraintes que j’ai partagé cette expérience avec vous. Toutes les photos ont été prise par moi-même (à part celle sous Hollywood Sign, merci Quentin !).

C’est aussi grâce à vous chers lecteurs, donc merci d’être là !

2 commentaires

  • Lise

    Vu que je ne m’y connais pas vraiment en produit Adobe, je vais plutôt parler de la qualité de votre écriture que j’ai beaucoup appréciée au passage. Autre chose, je rêve de participer à un évènement du genre un jour. Pour finir, j’ai adoré vos photos!! Je ne sais pas pourquoi mais depuis un temps, je suis passionnée de photos et de tout ce qui touche au design!

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.